Nouveau partenariat en faveur de la formation interdisciplinaire internationale

Publié le

L’un des défis majeurs dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer et les maladies apparentées est d’apporter à des idées nouvelles et audacieuses des ressources suffisantes pour assurer un impact mondial. Dans cette optique, le Global Brain Health Institute (GBHI, États-Unis, Irlande) et la Fondation Alzheimer (France) lancent le programme 2022 French Alzheimer’s Atlantic Fellows for Equity in Brain Health pour soutenir et valoriser médecins, chercheurs et cliniciens français engagés dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer et dans le changement.

« Nous sommes ravis de nous associer à la Fondation Alzheimer pour offrir cette opportunité de formation aux leaders français de la santé du cerveau », a déclaré Victor Valcour, MD, PhD, Directeur exécutif du GBHI. « Ces types de partenariats sont essentiels à notre mission qui vise à réduire l’ampleur et l’impact de la maladie dans le monde. Nous pouvons obtenir beaucoup plus de résultats grâce à des partenariats et à une collaboration mondiale. »

/ Un appel à projets en faveur de la formation interdisciplinaire internationale

Le programme offrira une formation innovante, un réseau étendu et un soutien à long terme aux boursiers. Avec une immersion de 12 mois à l’Université de Californie, à San Francisco (États-Unis) ou au Trinity College Dublin (Irlande), les boursiers bénéficieront d’une approche interdisciplinaire – y compris l’épidémiologie, les statistiques, l’éthique, le droit et le leadership – soutenue par des experts mondiaux de la santé du cerveau et de la maladie d’Alzheimer.

« Accompagner les jeunes médecins, les chercheurs et les cliniciens est notre priorité », a déclaré le Professeur Philippe Amouyel, Directeur Général de la Fondation Alzheimer. Pour ce faire, la Fondation a choisi de financer à la fois des formations et le développement de projets : « Or, il est souvent difficile pour les médecins chercheurs et cliniciens français de suivre des formations à l’étranger, faute de moyens et de temps », ajoute le Pr Amouyel. Afin qu’ils soient compétitifs et innovants dans le domaine de la recherche et des soins contre la maladie d’Alzheimer en France, la Fondation Alzheimer s’associe au Global Brain Health Institute pour leur offrir des possibilités nouvelles et séduisantes.

/ Un objectif commun : accélérer la recherche française sur la maladie d’Alzheimer

Après leur année de formation, les boursiers devront retourner en France pour développer un projet innovant en utilisant leurs connaissances nouvellement acquises. Les boursiers continueront d’avoir accès à un mentorat tout au long de leur carrière, à des soutiens financiers et à un réseau international de collègues.

« L’Atlantic Fellows for Equity in Brain Health est une expérience incroyable et une opportunité unique de travailler avec des personnalités de différents pays et de disciplines extrêmement diverses, allant de la médecine aux sciences humaines, de la musique à la photographie », a déclaré Yaohua Chen, ancienne Altantic Fellow et neurogériatre à Lille (France). « Nous avons un objectif commun de protéger la santé du cerveau et de réduire l’impact des maladies grâce à une collaboration transdisciplinaire. »

Un tel programme de formation immersive ouvrira des opportunités enrichissantes pour les médecins chercheurs et cliniciens français dans le domaine de la maladie d’Alzheimer et des maladies apparentées. GBHI et FA sont convaincus qu’il influencera positivement la recherche et les soins en France, en favorisant le travail collaboratif et en facilitant la diffusion des idées nouvelles.

« Le programme m’a permis de travailler avec des universitaires de renommée internationale de l’Université de Californie, de San Francisco et de l’Université Trinity College à Dublin », a déclaré Eléonore Bayen, ancienne Atlantic Fellow et neurologue et chercheuse à Paris (France). « J’ai suivi une formation personnalisée en leadership, en interaction avec d’autres boursiers aux parcours extrêmement courageux, brillants et originaux. L’enjeu de cette formation est de devenir, parallèlement à notre engagement dans la recherche et les soins, de véritables ambassadeurs du changement, aux niveaux local, national et international.

Les candidats doivent être de nationalité française, titulaires d’un doctorat en médecine (MD) et d’un doctorat d’Université (PhD) obtenus au cours des 10 dernières années. Ils doivent également occuper un poste permanent au sein d’une institution académique française au moment de la candidature ou être en voie d’en obtenir un dans les 2 ans, et maîtriser l’anglais.


Documents téléchargeables :

Télécharger
Partager sur :

/ Vous aimerez aussi

Newsletter

Je souhaite recevoir toutes les dernières actualités

JE M’INSCRIS

Retrouvez-nous

Adresse
Avenue des Champs-Élysées
75008, Paris

Heures d’ouverture
Du lundi au vendredi : 9h00–17h00
Les samedi et dimanche : 11h00–15h00

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK