Journée nationale des aidants

Publié le

Chaque année, la journée du 6 octobre est dédiée aux aidants. C’est l’occasion pour la Fondation Alzheimer de mettre en lumière l’implication de ces hommes et de ces femmes, qui accompagnent et prennent soin au quotidien d’un proche en perte d’autonomie ou atteint de la maladie d’Alzheimer.

/ 11 millions d’aidants en France : un soutien essentiel pour les malades

La maladie d’Alzheimer est une épreuve difficile, non seulement pour celles et ceux qui en souffrent, mais également pour leurs familles et leurs proches. En ce 6 octobre 2023, la Fondation Alzheimer souhaite réaffirmer son engagement en rendant hommage aux aidants et en soulignant l’importance de les soutenir dans leur parcours.

Qu’est-ce qu’un aidant ? Un aidant est un homme ou une femme, bénévole ou rémunéré, qui aide une personne en perte d’autonomie atteinte d’une maladie ou d’un handicap dans les différentes tâches de sa vie quotidienne, et qui l’accompagne dans sa vie sociale.

Cette journée est l’occasion de valoriser leur dévouement, leur amour et leur résilience face aux défis quotidiens que présente la maladie. En 2018, la Fondation Alzheimer a rencontré Olof, devenu aidant de sa femme atteinte de la maladie d’Alzheimer qui a évoqué avec nous son quotidien : 

/ Comment soutenir les aidants ?

Leur compassion et leur persévérance dans la lutte contre la maladie d’Alzheimer sont un témoignage d’amour inébranlable. A travers leur engagement, ils sont des piliers de soutien essentiels qui apportent chaleur, sécurité et amour à ceux qui en ont le plus besoin. Il est donc essentiel d’aider les aidants pour leur permettre de prendre soin de leurs proches atteints de la maladie d’Alzheimer mais également pour préserver leur propre bien-être.

  • Offrir un soutien émotionnel : les aidants ont souvent besoin de quelqu’un à qui parler. Vous pouvez les écouter, faire preuve d’empathie et leur offrir une épaule accueillante pour se libérer de leurs émotions.
  • Proposer votre aide : vous pouvez les aider dans les tâches du quotidien ou bien les soulager en faisant les courses, en préparant des repas ou en vous occupant de la maison. Cela leur permettra d’avoir un peu de temps pour eux-mêmes.
  • Accompagner les proches atteints de la maladie d’Alzheimer : si cela est possible pour vous, vous pouvez proposer à un aidant de partager quelques instants la responsabilité des soins en aidant à prendre en charge un malade d’Alzheimer.
  • Vous renseigner sur la maladie d’Alzheimer : grâce au site web de la Fondation Alzheimer, vous pouvez vous informer sur la maladie d’Alzheimer, ses défis, ses moyens concrets de prévention, sur les façons de communiquer avec les malades… Nos articles et nos newsletters vous apporterons toutes les informations nécessaires pour offrir un soutien plus ciblé !
  • Orienter vers des professionnels de la santé : aider un aidant à trouver des services de soutien professionnel tels que des psychologues ou des professionnels de la santé spécialisés dans la maladie d’Alzheimer.
  • Proposer des activités : inviter l’aidant à participer à des activités qu’il aime et qui lui permettront de sortir un peu de leur quotidien : des jeux de société, une activité physique, une sortie culturelle…
  • Être présent : la maladie d’Alzheimer évolue progressivement et doit pouvoir bénéficier d’un soutien constant. Si la situation commence à devenir difficile pour un aidant, ne vous éloignez pas. Aidez-le à envisager l’avenir, à prévoir les soins ou les besoins juridiques à long termes, explorez les options possibles pour le soulager au maximum. Faites preuves de patience et d’empathie !

Le dévouement des aidants est indéniable mais leur santé mentale et physique est primordiale pour préserver leur bien-être et celui de leur proche atteint de la maladie d’Alzheimer. La solidarité et le soutien sont des biens précieux.

/ Informations utiles à connaitre et à recommander aux aidants

Il existe différents lieux et établissements dédiés à l’accueil des malades d’Alzheimer mais également destinés à soulager les aidants :

  • Les CLIC : Lieu dans lequel les personnes âgées, leurs proches et les aidants sont accueillis, écoutés, soutenus et informés gratuitement sur leurs droits et les aides qui s’offrent à eux.
  • Les accueils de jour : Lieu dans lequel une équipe de professionnels de santé propose différentes activités à des personnes âgées en perte d’autonomie pour une période d’une demi-journée à plusieurs jours par semaine.
  • Les plateformes d’accompagnement et de répit qui permettent d’obtenir des conseils et du soutien
  • Les PASA : Espace de vie aménagé dans un EHPAD pour accueillir des personnes atteintes de maladies neurodégénératives pour une durée d’une journée.
  • Les EHPAD : Maison de retraite accueillant et prenant en charge des personnes âgées ayant besoin d’assistance dans leur vie quotidienne.

Aussi, il existe l’APA : une aide financière destinée aux personnes âgées de 60 ans et plus en perte d’autonomie ou en situation de handicap et ayant besoin d’aide pour les dépenses essentielles de leur vie quotidienne ou les frais liés aux soins. Pour en savoir plus sur les aides possibles, consultez notre page.

Ensemble, adressons notre profonde gratitude et notre soutien à tous-tes les aidants.

Télécharger
Partager sur :

/ Vous aimerez aussi

Newsletter

Je souhaite recevoir toutes les dernières actualités

JE M’INSCRIS
Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK