Projet Casper – Béatrice Mestre-Voegtle

Nom du projet : Casper
Chercheur lauréat : Béatrice MESTRE-VOEGTLE
Laboratoire du chercheur : 
Laboratoire de Chimie de Coordination du CNRS, Toulouse et l’Institut des Technologies Avancées en Sciences du Vivant, Toulouse

Le projet CASPER vise à identifier par Chimie Combinatoire Dynamique de nouvelles espèces fluorescentes capables d’interagir fortement avec les agrégats d’amyloïde-β. Son principe est de proposer à la cible amyloïde-β de sélectionner dans un mélange, de nouvelles structures-outils pour la détection des agrégats amyloïdes associés à l’évolution de la maladie d’Alzheimer.

/ Application du principe de Chimie Combinatoire Dynamique à la cible fibrillaire Amyloïde-β

L’objectif de ce projet est l’élaboration par Chimie Combinatoire Dynamique (CCD) de nouvelles structures, aptes (i) à une reconnaissance spécifique et (ii) au marquage fluorescent des agrégats de petides amyloïdes- β () impliqués dans l’étiologie de la maladie d’Alzheimer.

En effet, l’agrégation du peptide représente aujourd’hui une cible majeure pour le développement d’outils innovants de diagnostic précoce. Dans ce contexte, les techniques de synthèse combinatoire offrent un fort potentiel pour la génération d’une large diversité moléculaire remplissant des critères préalablement définis. Notre projet allie ainsi (i) le souhait de répondre au besoin actuel de découverte d’agents de diagnostic clinique précoce de la maladie d’Alzheimer à celui de valoriser le potentiel de ces techniques de synthèse innovantes appliquées à la recherche d’associations supramoléculaires engageant des structures peptidiques. En effet, la maîtrise du processus d’agrégation du peptide Aβ in vitro permet aujourd’hui de disposer de différentes formes agrégées du peptide, nous conduisant à envisager l’exploitation de ces états agrégés comme cibles de processus de synthèse combinatoire dynamique.

Dans le cadre de cette étude, les structures développées s’appuieront sur le squelette 2-Aryl BenzoThiazole (ABT) dont les propriétés d’interaction avec le peptide Aβ agrégé sont déjà exploitées pour la détection de cet état. L’apport recherché par le processus de sélection par CCD vise à modifier la substitution du squelette ABT en vue de: (i) l’amélioration de l’affinité et de la spécificité de cette structure vis-à-vis du peptide agrégé cible, et (ii) l’intégration à cette structure de motifs aux propriétés photophysiques exploitables dans les domaines du rouge lointain et du proche-IR.

Les structures résultantes représenteront alors des candidats de choix pour des applications en imagerie optique in vivo sur modèle animal de la maladie’ d’Alzheimer dans le cadre de projets transversaux à orientations précliniques.

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK