Etude de la faisabilité de trois nouvelles interventions psychologiques auprès de proches aidants

Nom du projet : Projet PACIFIC
Chercheur lauréat : ANTOINE Pascal
Laboratoire du chercheur :
UMR CNRS 9193 SCALab – Laboratoire de Sciences Cognitives et Affectives Université de Lille BP 60149

Interventions basées sur le bien-être et l’acceptance pour proche-aidant – étude de faisabilité.

Dans la maladie d’Alzheimer (MA), l’entourage est essentiel à la qualité de vie de la personne malade. Avec l’évolution des troubles, il est nécessaire de soutenir le proche-aidant en encourageant un changement d’implication et de comportements et en valorisant les dimensions positives et relationnelles de l’aide. Ce projet va donc tester la faisabilité de 3 nouvelles interventions psychologiques en ligne aux proches-aidants. Ce projet est doublement innovant : (1) par son orientation vers le bien-être et l’acceptation et (2) par son approche d’auto-formation en ligne.

Le projet intégrera 3 interventions, qui ont montré leur pertinence en santé mentale mais qui restent à tester dans le cadre d’une intervention en ligne pour les aidants : (a) la pleine conscience réduit les ruminations douloureuses, (b) la psychologie positive permet de saisir les opportunités de bien-être et (c) les approches d’acceptation visent à améliorer la flexibilité psychologique.

Ces interventions, complémentaires des soutiens existants, seront auto-administrées, faciles à appliquer et d’une durée réduite. L’aidant sera autonome, pouvant s’adapter à ses priorités. Tout en répondant à des enjeux d’inégalités de territoires et de nombre croissant d’aidants, ce projet a pour but d’accompagner les aidants chez eux, au plus près de leur vie quotidienne et relationnelle.

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK