Apprenez à stimuler votre cerveau pour prévenir la maladie d’Alzheimer

Le cerveau est un organe incroyable, capable de s’adapter en toutes circonstances aux efforts intellectuels en établissant quotidiennement des millions de connexions entre les cellules qui le compose. C’est lui qui vous permet de réaliser de nouvelles tâches et de les ancrer dans votre mémoire. Cette adaptabilité permanente est ce qu’on appelle la plasticité cérébrale et qui vous permet de vous constituer un capital-cerveau qui vous aidera et vous protégera tout au long de votre vie. Plus vous stimulez et entraînez votre cerveau plus vous améliorerez sa plasticité et augmentez votre capital-cerveau !

Un cerveau insuffisamment stimulé par de nouvelles activités perd progressivement ses connexions, réduisant progressivement son capital. Dans ce contexte, une maladie d’Alzheimer qui survient sur un capital cerveau réduit accélèrera son développement et déclenchera ses premiers symptômes plus tôt que quelqu’un qui aura un capital-cerveau bien constitué. C’est pourquoi il est recommandé de commencer à prévenir la maladie d’Alzheimer dès le plus jeune âge en stimulant quotidiennement votre cerveau !

/ Enrichissez votre capital cerveau

Toutes nos activités ne font pas l’objet d’un effort intellectuel, mais certaines permettent d’accroître notre capital-cerveau efficacement. Ainsi faut-il que ces activités soient nouvelles afin notre cerveau se concentre sur l’apprentissage, la réalisation et la mémorisation de ces nouvelles tâches. Ainsi il devra pour ce faire, créer de nouvelles connexions. Pour contribuer à l’augmentation de votre capital-cerveau, il faut que vous appreniez à sortir de votre zone de confort ! Par exemple, vous pouvez :

  • Apprendre à jouer d’un nouvel instrument de musique
  • Apprendre à parler une nouvelle langue
  • Développer vos compétences en vous formant sur un nouvel outil ou à un nouveau métier
  • Apprendre les paroles d’une chanson
  • Faire du théâtre
  • Utiliser 10 minutes par jour votre main gauche si vous êtes droitier (et inversement !)

/ Développez votre plasticité cérébrale

Pour être profitable, comme l’activité physique, l’effort intellectuel doit être régulier. Aussi, vous pouvez :

  • Lire le journal tous les jours
  • Privilégier la lecture chaque soir avant de vous endormir
  • Lire un livre pendant vos trajets en transport en commun
  • Rédiger votre liste de courses et la retenir lorsque vous ferez vos achats
  • Jouer à des jeux pour entraîner votre cerveau : jeux de carte, plateau, sudoku, mots croisés …
  • Abandonner votre calculatrice et faire des calculs de tête

Partagez sur les réseaux sociaux vos astuces pour stimuler votre cerveau au quotidien et prévenir la maladie d’Alzheimer avec le hashtag #PréventionAlzheimer !

Télécharger
Partager sur :

Newsletter

Je souhaite recevoir toutes les dernières actualités

JE M’INSCRIS
Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK