APP-CTFs exosomaux, nouveaux biomarqueurs précoces de la maladie d’Alzheimer ?

A l’heure actuelle, il n’existe pas de biomarqueurs totalement fiables dans le sang ou le liquide cérébro-spinal pour faire le diagnostic de maladie d’Alzheimer avec certitude. La piste des exosomes pourrait être la solution.

Les exosomes sont des vésicules présentes dans les fluides biologiques qui sont produites par les cellules et qui sont impliquées dans la dissémination des protéines neurotoxiques. Leur production serait augmentée en cas de dysfonction d’un composant de la cellule, le lysosome, caractéristique et particulièrement précoce dans la maladie d’Alzheimer.

Les objectifs de ce projet sont d’étudier la relation entre production d’exosomes et la maladie d’Alzheimer et d’évaluer le potentiel diagnostique de la présence d’un composé caractéristique de la maladie d’Alzheimer (les APP-CTFs) à l’intérieur de l’exosome dans le liquide cérébro-spinal chez des souris et patients malades.

Découvrez le résumé scientifique du projet Exobium, porté par Inger Lauritzen

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK