Prix Joël Ménard 2016 – Raphaëlle Pardossi-Piquard

Raphaëlle Pardossi-Piquart est lauréate du prix Joël Ménard 2016 en Recherche Fondamentale, son prix a été remis par le Professeur Mathias Jücker, membre du Conseil Scientifique International de la fondation

Raphaëlle Pardossi-Piquard a effectué son doctorat en France, dans le laboratoire du Dr Frédéric Checler à l’Université de Nice Sophia Antipolis, en 2005, où elle a travaillé sur la régulation de l’activité γ-sécrétase. Elle a ensuite développé son expertise en post-doctorat (2006-2008), dans une équipe leader au plan mondial dans le domaine de la maladie d’Alzheimer, le laboratoire du Prof. Peter St George-Hyslop, au Centre de recherche sur les maladies neurodégénératives de l’Université de Toronto au Canada sous la direction du Dr Paul Fraser. Elle y a poursuivi ses travaux sur la structure et l’activité de la γ-sécrétase.


Elle est actuellement Chargée de Recherche au CNRS (CR1) dans le laboratoire du Dr Checler. Son intérêt pour la recherche concerne la compréhension des causes de la maladie d’Alzheimer. Elle a récemment introduit des approches in vivo dans ce groupe pour étudier dans différents modèles de souris, les contributions pathologiques des fragments carboxy-terminaux de la protéine précurseur du peptide ß-amyloïde comme C99 et AICD dans la cascade amyloïde.

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK