Déconfinement & Alzheimer : mieux se protéger grâce au COVID-SCORE

Publié le - Modifié le

Le 11 mai, les règles du confinement vont être assouplies et nous permettront de pouvoir à nouveau sortir, nous déplacer et revoir nos proches. Mais le coronavirus sera toujours présent tout comme le risque de le contracter et de développer des complications graves. Les personnes âgées restant parmi les populations les plus vulnérables, la Fondation Alzheimer s’est alors posée ces deux questions essentielles : quels risques encourons-nous pour notre santé et celle de proches après le 11 mai ? Comment protéger une personne âgée ou atteinte de la maladie d’Alzheimer ?

/ Coronavirus : quelles sont les personnes les plus vulnérables ?

Depuis le début de l’épidémie, la communauté scientifique et médicale française s’est mobilisée sans relâche pour étudier la maladie du Covid-19 et son évolution. Grâce aux connaissances acquises, nous savons que les personnes qui présentent des maladies chroniques (maladies cardiovasculaires, accidents vasculaires cérébraux, maladies rénales, cancers, diabète, maladies respiratoires, immunodépression…), ainsi que les femmes enceintes, doivent redoubler de vigilance. Les chercheurs et médecins ont également remarqué que dans la population, trois grands paramètres avaient un impact majeur sur le risque d’avoir des complications graves et d’en décéder :

  • L’âge (supérieur à 60 ans),
  • Le sexe (être un homme),
  • La corpulence.

Le risque de chacun face au Covid-19 est donc très différent d’autant plus que la réaction du corps n’est pas identique pour tout le monde. C’est ce qui, à l’échelon individuel, en fait sa dangerosité.

Tout le monde est susceptible de contracter la maladie et de la transmettre, même en l’absence de symptômes déclarés. Il est donc primordial de prendre des précautions afin de se protéger mutuellement : se laver les mains régulièrement avec du savon, tousser et éternuer dans son coude, utiliser des mouchoirs à usages uniques, ne plus saluer ni s’embraser, éviter les contacts et rassemblements, rester autant que possible chez soi et porter un masque.

/ Comment protéger les personnes âgées du coronavirus ?

Le risque de contracter le coronavirus augmente donc avec l’âge. C’est pourquoi, un comité scientifique et éthique français, composé de 9 experts* des maladies du vieillissement s’est réuni pour créer un outil inédit : le COVID-SCORE :

www.covid-score.fr

A quoi sert le COVID-SCORE ?

Le COVID-SCORE vous permet d’évaluer directement et instantanément votre risque individuel et celui de vos proches de contracter la maladie, d’avoir des complications graves et d’en décéder.

Cet outil vous permet de prendre en toute connaissance de cause les décisions et les mesures de protection qui s’imposent, comme par exemple repousser de quelques jours ou semaines encore, la visite à un proche atteint de la maladie d’Alzheimer.

Comment fonctionne le COVID-SCORE ?

Le COVID-SCORE vous propose un code à 5 couleurs, allant du vert clair au rouge, qui permet à la fois d’évaluer instantanément votre risque personnel de contracter le Covid-19, et permet aussi de rappeler les attitudes à adopter, qui s’imposent à tous : règles de protection, consultation si nécessaire de son médecin afin de bénéficier de ses conseils et d’accéder à un test de dépistage le cas échéant.

Les étapes à suivre pour calculer votre COVID-SCORE sont les suivantes :

  1. Tout d’abord il faut calculer son Indice de Masse Corporelle (IMC) en entrant sa taille et son poids, sur le module présent sur le site ;
  2. Une fois le résultat de son IMC donné, vous pouvez consulter l’un des deux tableaux présents qui vous concerne, en fonction de votre sexe (homme ou femme) ;
  3. Vous devez par la suite repérer votre classe d’âge et votre classe d’IMC d’après le résultat obtenu lors de la première étape.

La couleur qui apparait (du vert au rouge) correspond à votre COVID-SCORE. Celle-ci vous donne une estimation du risque de contracter la maladie du Covid-19, de faire une complication grave et d’en décéder par rapport à la population en général. Des préconisations sont données pour chaque couleur obtenue.

Source : www.covid-score.fr

Face au coronavirus, nous sommes tous responsable : agir à l’échelle individuelle vous permettra de vous protéger et de protéger vos proches.

L’information apportée par le COVID-SCORE, qui cible notre risque individuel et celui de notre entourage est complémentaire de l’information générale du Gouvernement qui a identifié des départements « verts » dans lesquels la circulation du virus est moins active et les services hospitaliers moins surchargés, et d’autres « rouges » dans lesquels le virus continue de circuler activement et où l’offre de soin est toujours en tension. Cette distinction entre régions est importante et doit être prise en compte dans les décisions que nous prendrons car elle reflète l’environnement dans lequel nous évoluons au quotidien.

/ Pourquoi la Fondation Alzheimer soutient le COVID-SCORE ?

Vous avez été nombreux à nous témoigner de la difficulté d’être confiné avec une personne atteinte de la maladie d’Alzheimer et de votre inquiétude quant au fait ne pas pouvoir rendre visite à vos proches. Durant ces 8 semaines de confinement, vous avez su faire preuve de courage car notre santé et celle de notre proche sont restées une priorité.

Mais il ne faut pas oublier qu’après le 11 mai, le coronavirus sera toujours présent. Il est donc essentiel que nous continuions, tous ensemble, à respecter les gestes barrières et une distanciation physique contrôlée. Cela nous permettra de contenir la progression du coronavirus, de préserver notre santé et celle des autres, de soulager nos services de santé, jusqu’à ce que nos chercheurs aient trouvé un traitement et un vaccin. Ensemble, soyons tous acteurs de la prévention !

La sortie de confinement approchant, nous sommes nombreux à nous demander s’il est raisonnable ou risqué de se déplacer pour rendre visite à un parent ou un proche placé dans un établissement spécialisé. Protéger nos aînés est essentiel. C’est pourquoi la Fondation Alzheimer soutient le COVID-SCORE et participe à sa promotion afin que chacun puisse évaluer son risque et agir avec conscience pour participer à cet effort national de lutte contre le coronavirus.

C’est dans cette perspective que le Professeur Philippe Amouyel, Directeur Général de la Fondation Alzheimer, accompagné de 8 autres experts* des maladies du vieillissement, ont construit le COVID-SCORE.

* Philippe Amouyel (Professeur de Santé Publique au CHU de Lille et Directeur de la Fondation Alzheimer), Luc Dauchet (Maître de Conférence en Santé Publique au CHU de Lille), Eric Boulanger (Professeur de Gériatrie et de Biologie du Vieillissement au CHU de Lille), Emmanuel Hirsch, (Professeur d’éthique médicale Université Paris-Saclay, Directeur de l’Espace éthique de la région Île-de-France et membre du ComOP de la Fondation Alzheimer), Aline Meirhaeghe (Chargée de Recherche à l’Inserm, UMR1167, Lille), Dominique Claudet (Sociologue, Adrhen, Paris), Ariane Dumond (Anthropologue, chargée de cours en anthropologie médicale à l’Université Paris-Saclay), Pascale Gérardin (Psychologue au CMRR, CHRU de Nancy et membre du conseil scientifique « Espace national de réflexion éthique maladies neuro-dégénératives ») et Benjamin Pitcho (Avocat à la Cour, Maître de Conférences en Droit, Paris).

Source : www.covid-score.fr

Télécharger
Partager sur :

/ Vous aimerez aussi

Newsletter

Je souhaite recevoir toutes les dernières actualités

JE M’INSCRIS
Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK