Qui assure la prise en charge de la maladie en fonction des stades ? Quel est le circuit ?

La prise en charge repose sur la coopération du médecin généraliste et du spécialiste. Une visite annuelle en consultation spécialisée est recommandée, en particulier pour évaluer l’effet du traitement et le reconduire si nécessaire.

D’autres professionnels peuvent également participer à la stimulation cognitive du patient : orthophonistes, équipes d’intervention à domicile comprenant des ergothérapeutes ou psychomotriciens (équipes ESAD).

Le soutien psychologique au patient et à ses aidants est souvent nécessaire. Au stade de perte d’autonomie, infirmiers, aides-soignants et auxiliaires de vie se relaieront à domicile. Ces visites permettent souvent à l’aidant du malade de s’accorder un peu de temps pour lui. Les informations médicosociales sont disponibles auprès des services sociaux des mairies ou des MAIA départementales (Maison pour l’Autonomie et l’Intégration des malades d’Alzheimer).

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK