Pourquoi tant d’échecs dans la recherche de nouveaux médicaments ?

Aucun candidat médicament n’a en effet démontré son efficacité depuis plus de 10 ans… Ceci s’explique par la complexité même des mécanismes de la maladie d’Alzheimer dans le cerveau. Ces mécanismes sont multiples alors que la plupart des candidats médicaments visent une cible ou une voie moléculaire particulière.

Il faut aussi rappeler que les lésions neuronales existent depuis très longtemps (probablement plus de 10 ans) dans le cerveau lorsque la maladie devient « visible » par les tous premiers signes cognitifs. Il est donc probablement déjà trop tard pour agir efficacement. Lorsque le risque de développer la maladie pourra mieux être évalué individuellement chez les sujets sains, il est probable que de nouveaux candidats médicaments seront testés dans un proche avenir avant même que les premiers symptômes n’apparaissent !

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK