Les traitements actuels sont-ils dangereux ?

Contrairement à ce qui a parfois été dit sur les média, aucun signal de toxicité, ou dangerosité de ces médicaments n’est apparu depuis leur mise sur le marché il y a 20 ans pour le donepezil et plus de 10 ans pour les autres.

Comme tous les médicaments, les traitements anticholinestérasiques ont aussi leurs effets indésirables dont on prévient les patients et les familles à l’introduction du traitement. Il s’agit d’effets indésirables assez peu fréquents et, pour beaucoup, transitoires, comme des troubles du transit intestinal, des crampes, parfois des cauchemars. L’absence de signal de dangerosité a été confirmée par toutes les agences françaises, européennes, internationales, y compris l’ANSM, qui sont très vigilantes.

En cas de pathologie cardiaque, un bilan préalable (ECG, consultation du cardiologue) est nécessaire avant la mise en route de ces traitements.

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK