Pourquoi la déambulation atteint-elle certains malades ?

La déambulation est également un symptôme comportemental présent au stade sévère de la maladie.

Ce symptôme peut avoir des origines diverses. La présence de déambulations inhabituelles doit faire rechercher une cause somatique : infection, douleur, constipation, problème cutané par exemple.

Elle peut être la conséquence de certains traitements psychotropes comme les neuroleptiques qui entraînent chez certains malades une envie irrépressible de se lever, de piétiner sur place ou de déambuler. La déambulation est souvent reliée à la désorientation spatiale, le malade marche alors sans repère ni but précis. Elle peut être liée à des idées obsessionnelles (passages aux toilettes à répétition, aller regarder par une fenêtre, etc.). On peut lutter contre ce trouble en proposant des activités au malade.

Les établissements spécialisés disposent généralement d’un espace de déambulation adapté.

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK