Quels autres examens peut-on proposer en cas de doute ?

La maladie d’Alzheimer n’est pas la seule maladie cérébrale entraînant un déclin des capacités intellectuelles ou comportementales. Il n’est donc pas toujours facile de distinguer ces différentes maladies dont le pronostic peut être radicalement différent, notamment au stade précoce.

C’est pourquoi, dans certains cas, d’autres examens seront proposés :

  • imagerie fonctionnelle cérébrale
  • recherche de biomarqueurs de maladie d’Alzheimer dans le liquide céphalorachidien recueilli par ponction lombaire
  • examen d’imagerie cérébrale utilisant des traceurs de plaques amyloïdes

Ces examens ne sont disponibles que depuis peu de temps et leur fiabilité est toujours en cours d’évaluation. Aucun examen ne permet le diagnostic de maladie d’Alzheimer à lui seul. C’est sur un faisceau d’arguments cliniques et paracliniques que repose le diagnostic.

Ce site web utilise des cookies permettant assurant des mesures d'audience, ainsi que le partage ou la redirection vers les réseaux sociaux. (En savoir plus)
OK